Get Adobe Flash player

et de sûreté, tout au long de la chaîne d’approvisionnement. La sécurité de nos équipes est notre priorité. Cet attachement relève également du bon sens économique, car les accidents engendrent des coûts et de la perte de valeur.

N.U.

Nos clients savent que la sécurité, la qualité, la sûreté et la santé sont des piliers de notre culture. Nous l’avons notamment démontré en 2015 sur le projet Etileno XXI, le plus grand complexe pétrochimique d’Amérique latine, qui a obtenu le prix DuPont de la sécurité, après un démarrage pourtant difficile de la construction.

Technip se positionne en tantqu’acteur pleinement intégré.Dans le contexte actuel, quels ensont les avantages pour les clients ?

N.U.

Tout d’abord, notre offre diversifiée nous permet de résister aux difficultés du marché. Nous sommes mieux positionnés pour saisir les opportunités qui se présentent dans les poches de résistance, en aval par exemple. Les liens entre nos segments d’activité nous permettent en outre d’accepter des projets plus vastes et ambitieux : Prelude, Malikai ou encore Juniper. Grâce à notre large portefeuille de technologies, nous sommes en mesure de remporter les phases d’ingénierie d’avant-projet détaillé (FEED), d’ingénierie, de fourniture des équipements et de construction (EPC) d’un projet, d’optimiser les investissements et de livrer les meilleures solutions aux clients.

H.H.

Notre approche intégrée est gage d’efficacité et de flexibilité. Elle permet en effet de réduire le nombre d’interfaces et d’étapes dans la gestion de projet, souvent synonymes de frais généraux et de retards.

“Grâce à notre implication en amont des projets, nous influons sur les décisions qui ont le plus d’impact sur les coûts, qu’elles appartiennent à la conception de base ou à la réalisation.”

Nello Uccelletti, Président Onshore/Offshore

Concrètement, quelles mesuresphares avez-vous prises pour stimulerl’activité de Technip ?

H.H.

Nous continuons de rationaliser nos services, nos fonctions transverses et d’améliorer notre efficacité opérationnelle. Côté Subsea, après avoir optimisé notre flotte et notre organisation, nous avons mis en place les initiatives One Manufacturing et One Welding pour gagner en qualité et en rentabilité. Nous déployons un modèle d’ingénierie commun afin d’harmoniser les pratiques à travers le Groupe. Nous avons aussi consolidé le management de la recherche et développement dans notre Centre d’Innovation et de Technologie (ITC).

N.U.

Dans l’Onshore/Offshore, nous mettons en place le modèle One Procurement, qui rationalise notre politique d’achats, ces derniers représentant 40 à 50 % des coûts d’un projet onshore. En parallèle, nous continuons de partager les méthodes de travail, les outils et les processus entre les régions. Nous resserrons aussi nos liens avec des partenaires stratégiques, à l’image de FMC Technologies dans le Subsea, Samsung Heavy Industries pour le gaz naturel liquéfié flottant (FLNG) dans l’Offshore et Fluor dans l’Onshore.